Les tables de multiplications

Une galère pour beaucoup d’enfants, une corvée pour les parents… Les tables de multiplications sont considérées comme un apprentissage fondamental de l’école primaire, et non sans peine !

Dans l’idée de faciliter l’apprentissage des enfants, j’ai regroupé plusieurs méthodes s’appuyant sur des intelligences différentes. Lire la suite

Les fractions

L’apprentissage des fractions repose selon moi sur une solide construction de ce qu’elles représentent : la manipulation devient alors essentielle ! Je vous propose dans cet article de découvrir les différentes étapes de mon travail autour des fractions, avec des CM1 et des CM2.

Objectif : aider les élèves à comprendre le sens d’une fraction pour pouvoir ensuite manipuler les nombres. Lire la suite

Les angles

Mémo

Je me suis inspirée d’une idée originale piochée sur le site de Kelsoemath.

Le mémo est simple et interactif, ce qui permet à l’enfant de n’avoir que l’essentiel.

 

Dossier vierges

Types d'angles

Pour certains enfants qui auraient du mal à mémoriser les noms des types d’angles, j’ai trouvé une image mettant en scène un personnage et proposant des phrases mnémotechniques pour mémoriser. Cette idée peut même être enrichie de manipulation, comme le propose Zebr’ailes !

Activités de manipulation

Quelques petits entraînements pour bien ancrer la leçon.

  • placer du scotch sur le pas d’une porte, à différentes ouvertures ; les élèves doivent ouvrir la porte pou former un type d’angle spécifique.
  • former un angle à plusieurs : par groupe, les élèves doivent former, en s’alignant les uns les autres, un type d’angle demandé. Le premier groupe à former l’angle gagne 1 point.

J’ai proposé à mes élèves des exercices d’entraînement sur Learning Apps : je leur propose en classe et nous jouons tous ensemble, mais ils peuvent également reprendre ces entraînements à la maison.

 

 

fb_icon_325x325unnamed

L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau

Basé sur un album de jeunesse (« L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau », de Philippe Corentin), ce problème de logique ressemble au loup à la chèvre et au chou. Il met en jeu des compétences d’organisation de données et d’abstraction. Il convient bien à des CM, mais il est important de comprendre son enjeu : très peu d’élèves réussiront à prendre suffisamment de recul pour trouver d’eux-mêmes la solution. Les objectifs ne s’arrêtent donc pas à trouver cette solution : les élèves devront fournir l’effort de chercher, accepter de ne pas trouver, mais surtout réinvestir la procédure de résolution.

Lire la suite